Galettes de sarrasin maison

Allez directement à la recette

Galettes de sarrasin maison - Fleanette's KitchenÇa y est la chandeleur est passée! C’était le moment rêvé pour faire des crêpes salées, sucrées… Ou pourquoi pas des vraies galettes de sarrasin, comme en Bretagne? En fait chez nous, on fait des crêpes tout le mois de février, voire toute l’année! Et oui, pourquoi se priver?

Et cette année j’ai décidé d’enfin faire de vraies galettes traditionnelles, c’est-à-dire : farine de sarrasin, et sans œuf. En plus d’avoir un goût délicieux, ces galettes ont l’avantage d’être toutes végétales, et sans gluten. Et puis elles se gardent plus longtemps comme elles ne contiennent pas d’œuf. Cela dit, on ne leur laisse pas vraiment le temps de s’abimer…

Depuis que je suis devenue végétarienne, il me faut sans cesse tout réinventer. La grande question ici, c’est que mettre dans des crêpes salées? Surtout si comme moi vous souhaitez manger des légumes de saison (et pas des tomates en plein hiver! D’ailleurs, je vous invite à lire mon article sur les recettes d’hiver ici)… Alors pour aider, voici la recette des galettes suivie de quelques idées de garniture. Mais laissez libre court à votre imagination, et dites moi ce que vous avez choisi!

  • Galettes de sarrasin maison

  • Imprimer
  • Recettes saléesSans glutenVeganVégétarien
  • Pour
    6 galettes
  • Préparation
    10 minutes + 1h de repos
  • Cuisson
    5 minutes
  • Ingrédients :
    • 125g de farine de sarrasin (aussi appelée "blé noir")
    • 300ml d'eau
    • 1 cuillère à café de sel
    • 2 cuillères à soupe d'huile neutre
    • De quoi garnir vos galettes!
    1. Dans un saladier, versez la farine et mélangez avec le sel.
    2. A l'aide d'un fouet, incorporez l'eau petit à petit pour éviter les grumeaux. Vous pouvez aussi utiliser un mixer si vous le souhaitez.
    3. Ajoutez l'huile, et assurez vous que le mélange est homogène. Si il vous parait trop épais, vous pouvez rajouter un peu d'eau.
    4. Laissez reposer au frigo au moins 1 heure.
    5. Munissez-vous d'une louche et d'une crêpière (ou à défaut une grande poêle), si possible anti-adhésive.
    6. Faites chauffer votre crêpière à feu moyen-fort.
    7. Avant de faire votre première galette, mélangez délicatement la pâte à l'aide de la louche. Le but est de s'assurer que la farine n'est pas retombée au fond (ce qui arrive quand la pâte repose longtemps), mais sans y incorporer d'air.
    8. Assurez-vous que votre poêle est suffisamment chaude en y versant une goutte de pâte : elle doit grésiller et prendre très rapidement.
    9. Versez alors environ 3/4 de louche alors que vous tenez la crêpière dans votre main, et assurez vous de répartir en une couche uniforme en la remuant.
    10. Laissez chauffer 1 à 2 minutes : les bords doivent se décoller, et le dessous doitêtre légèrement doré.
    11. Retournez la galette à l'aide d'une spatule, elle doit se décoller toute seule en remuant la poêle.
    12. Faites cuire encore 1 à 2 minutes sur la seconde face, pour obtenir une jolie coloration.
  • Vous pouvez garnir la galette pendant que vous faites cuire la seconde face (dans ce cas baissez le feu!), ou bien les préparer à l'avance, et les garnir en les réchauffant quelques minutes à feu doux.

Quelques idées de garnitures de saison pour vos galettes :

  • Fondue de poireaux
  • Épinards (surgelés)
  • Oeuf sur le plat, cuit à même la galette
  • Toutes sortes de fromages fondus
  • Chèvre, miel et noix
  • Champignons grillés
  • Sur la galette froide, un peu de crudités (endives, mâche…), des oignons grillés et du chèvre grillé
  • En wrap, plus exotique : avocat, citron et oignon rouge

Et vous, qu’est-ce que vous mettez dans vos crêpes?

Posté le


6 idées sur “Galettes de sarrasin maison

  1. Pingback: 5 conseils pour bien préparer les repas de la semaine - Fleanette's Kitchen

  2. Je signale qu’il est impossible de faire des grumeaux avec de la farine de blé noir même si vous ajoutez toute l’eau d’un coup. C’est ça qui est chouette. Je ne vois pas la nécessité d’ajouter de l’huile dans la pâte, la vraie de vraie c’est farine de blé noir et de l’eau, point barre. Les Bretons étaient fort démunis quand ils ont inventé la galette.

    • Merci pour l’info c’est bon à savoir! Pour ce qui est de l’huile, c’est pour m’assurer que ça ne colle pas, mais c’est vrai qu’on doit pouvoir s’en passer!

  3. Merci je vais tester ce soir avec de la ratatouille ! Je pensais également tester un mille-feuilles avec les galettes soit comme dessert soit comme plat avec par exemple une purée de courge (pour cet automne).

  4. Bonsoir !
    Je suis en train de m’arracher les cheveux, car il est impossible de faire cuire ces galettes (ça accroche dans la poele, même avec un bon demi centimetre d’huile au fond !) et pourtant, dans la même poele je peux faire des pancackes sans oeufs, des cr^pes, des omelettes… Auriez vous un conseil avant que je ne devienne folle ??? Merci !

    • Bon alors il semblerait que ça n’est pas la poêle le problème… J’ai deux idées qui pourraient aider: d’abord il est très important de laisser un peu de temps à la galette pour cuire avant d’y toucher. Une fois que la partie qui touche la poêle est cuite (voire un peu grillée), elle ne devrait plus accrocher. On a tendance à vouloir la remuer pour voir, mais souvent il vaut mieux attendre.
      Le meilleur indice est que les bords doivent se décoller et commencer à se rétracter/soulever tous seuls.
      D’autre part, je n’ai jamais pu faire des galettes fines avec cette pâte, au moins 1 bon millimètre, sinon elle casse. Cela dit plus on a d’épaisseur et plus il faut attendre pour être sur de la cuisson. Il y a un juste milieu à trouver…
      J’espère vous avoir aidé !

Laisser un commentaire